•    Présentation de l'éditeur
    Il était une fois un crapaud qui appartenait à une sorcière. Celle-ci l'obligeait régulièrement à cracher dans les potions terribles qu'elle préparait en grand secret. Mais la sorcière perdait la main. Heureusement que le crapaud était un passionné de lecture...

       
         




    votre commentaire
  • Présentation de l' Editeur
    Patou visite la maison des sorcières. Elles sont très douées pour la musique, la cuisine et la sieste, mais aucune ne peut aider Patou à réparer son balai. Finalement,Patou arrive dans la cave où vit la sorcière bricoleuse. Son balai s’en trouvera grandement amélioré !

    une exploitation de l'album dans la Classe Maternelle
    http://www.laclasse.fr/ewb_pages/f/fiche-produit-6783.php


    votre commentaire




  •  
     
         
          
       Sujet : Il était une fois un méchant sorcier qui détestait les enfants à tel point qu'il se couvrait de boutons dès qu'il en voyait un. Il les détestait tellement qu'il voulait leur faire le plus de mal possible. Alors il eût une idée : faire disparaître de la terre tout ce qui fait plaisir aux enfants. Il y parvint presque jusqu'au jour où...

    Commentaire : Décidément, les sorciers sont à la mode ! Ici, il n'a pas le beau rôle et cet album est plutôt sympathique. Les illustrations sont attrayantes, le vocabulaire intéressant. Une certaine poésie se dessine dans ce texte surtout dans sa conclusion. L'innocence et l'imaginaire des enfants leur permettront de triompher.

       
       
       
       
       
       
       
       
       

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Je n'aime pas traiter le thème des sorcières, comme il se fait ces dernières années, au moment d'Halloween. Je préfère le faire au moment du printemps suivant la tradition de Villefranche de Conflent (66)

    La légende des sorcières de Villefranche-de-Conflent

    En un temps reculé où la magie et la sorcellerie étaient encore de mise, les sorcières habitaient dans les grottes du Conflent où elles passaient tout l’hiver.

    A la fin de celui-ci, elles enfourchaient leurs balais et sortaient des grottes pour fêter l’arrivée du printemps avec les villageois de Villefranche. Ainsi, elles leur apportaient le bonheur, la gaieté et la prospérité durant toute l’année.

    Il est dans la tradition catalane d’offrir, à un proche ou à un enfant, une sorcière en signe d’amitié. On la suspend soit dans la maison, soit dans la chambre des enfants pour éloigner les mauvais esprits et laisser place au bonheur.

    www.coeur-o-sud.com


    Le site d'un artisan fabriquant les sorcières
    http://www.murdid.com/

    prochainement des fiches sur ce thème

    des albums sur les sorcières
    des fiches pour PS

     autres fiches

    poesie: la soupe de la sorcière
    poésie: points de chute
    bricolage sorcières


    votre commentaire